Speed☆Star Spécialiste Porsche Occasion Paris

Speed☆Star Spécialiste Porsche Occasion Paris

La Porsche Mission E en plein test sur les routes Allemandes…

La Porsche Mission E en plein test sur les routes Allemandes…

Des images volées en provenance d’Allemagne ont révélé que Porsche a commencé le travail de développement sur sa Mission E qui devrait entrer en production d’ici 2019. Porsche veut là concurrencer une certaine marque, d’ailleurs une flotte de Mission E a été vue en convoi avec une Tesla Model S. Les images montrent un mulet avec quelques modifications apportées au concept Mission E qui a été dévoilé au Salon de l’automobile de Francfort en 2015. Les phares sur le mulet test semblent plus traditionnels, semblables à ceux du Cayman, tandis que les portes-suicide ont été cédées pour les portes traditionnelles à charnière avant.

Les roues blanche ont également été cédées et remplacées à des rayons réguliers à cinq rayons. Le mulet d’essai présente une forte ressemblance avec la Panamera, bien que plus petite. Porsche a l’intention de placer la Mission E sous la Panamera dans la gamme de modèles du fabricant allemand lorsque la production commencera.

Le PDG de Porsche, Oliver Blume a déclaré: « La Mission E sera dans le segment en dessous de la Panamera. Il offrira une autonomie de 500 kms, avec un temps de charge de 15 minutes. »

Porsche prévoit vendre 20 000 modèles de Mission E par an et cherche à compléter la gamme avec une variante GT-E haute performance, ainsi que d’autres versions avec des sorties de puissance différentes.

« Nous allons penser à différentes options », a déclaré Blume. « Il y en aura plus d’une, avec différents niveaux de puissance. « 

Le PDG a également déclaré que la Mission E serait capable de mettre à jour son logiciel via Wi-Fi, et que les mises à jour de puissance de type Tesla pourraient également figurer. « Il sera possible de retravailler les options en direct », a-t-il déclaré. « Ce n’est pas encore défini, mais il pourrait être possible par exemple d’augmenter la puissance. Par exemple, lorsque vous aurez 400 ch, il pourrait être possible de passer à 450 ch. »

La technologie de chargement poura également être compatible avec les réseaux de Supercharger de Tesla, bien que des adaptateurs devront peut-être être utilisés. Il n’est actuellement pas clair si Tesla ouvrirait son réseau aux propriétaires de modèles non-Tesla.

 

En termes de performance, Porsche va utiliser les ressources de sa 919 Hybride, vainqueur aux 24h du Mans. La puissance de 800 volts sera transféré du concept à la production, composé de deux moteurs électriques et d’une batterie puissante, selon Porsche, deux fois plus puissant que n’importe quel autre système disponible aujourd’hui. La Mission E débutera initialement comme une berline à 4 portes de 592 ch, avant d’ajouter d’autres modèles plus tard.

Porsche prévoit un 0-100 km/h en 3,5 secondes, avec un 0-200 km/h prenant 9 secondes supplémentaires. Le concept prévoit également une direction à quatre roues directrices, avec un Porsche Torque Vectoring distribuant automatiquement la puissance aux roues individuelles pour maximiser l’adhérence.

Pas encore de commentaires